Politique : Respect mutuel et résolution de conflit

Mai 13, 2024

Le WWOOFing consiste souvent en une rencontre entre des gens issus de cultures et d’horizons différents et d’âges variés. Des malentendus surviennent parfois; nous sommes tous amenés à grandir. Le fait de partager son quotidien avec des étrangers exige de porter une attention toute particulière à la communication et à l’établissement de limites, et ce, dès le départ. Cela dit, pour que les interactions soient mutuellement bénéfiques, nous estimons qu’il est important pour nos membres d’être au fait de certaines choses, notamment ce qui suit :

  • les différentes définitions de harcèlement;
  • notre protocole de résolution de conflits;
  • le signalement à WWOOF.

WWOOF fonctionne selon un système qui repose en grande partie sur l’honneur; les membres se font mutuellement confiance et s’attendent au respect et à l’honnêteté, ainsi qu’à la conformité à la Charte de WWOOF de la part des autres membres. Les hôtes et les WWOOFeurs se placent en situation de vulnérabilité en vue de s’ouvrir à de nouveaux apprentissages et à des occasions de croissance. En établissant des limites appropriées à l’égard des autres dès le départ, ils peuvent éviter des situations potentiellement négatives. Il est crucial de respecter les autres pour maintenir un environnement favorable à notre communauté.

Les hôtes doivent être spécialement soucieux de respecter leurs responsabilités à l’égard des WWOOFeurs, puisque ces derniers dépendent d’eux pour l’hébergement, les repas et parfois le transport. En outre, comme les hôtes jouent un rôle pédagogique auprès des WWOOFeurs, ces derniers se trouvent dans une position de vulnérabilité accrue. 

Définitions de harcèlement

Harcèlement général

Le harcèlement consiste en une attention persistante et non sollicitée qui dérange ou importune. Toute forme de harcèlement est inacceptable, même s’il n’est pas de nature sexuelle. Cela inclut notamment les taquineries, les démonstrations d’affection ou d’admiration, les attouchements, le flirt ou les comportements sexuels, les conversations portant sur les relations personnelles ou les préférences sexuelles ou toute autre demande d’attention persistante et non sollicitée. Le harcèlement non verbal consiste notamment en la distribution, l’affichage ou la discussion de matériel – écrit ou graphique – ou de gestes qui ridiculisent ou dénigrent un individu ou un groupe, qui lui sont hostiles ou qui lui manquent de respect.

Harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel consiste en tout type de conversation, d’attention ou d’attouchement non désiré de nature sexuelle de la part d’un autre membre, indépendamment du sexe ou de la préférence sexuelle.  

Il y a harcèlement sexuel lorsqu’un membre profite d’une personne qui, pour différentes raisons, ne se sent pas à l’aise face à la situation. Il est important que chaque personne soit consciente de son rôle et de la façon dont ses actions peuvent affecter les autres. Nous sommes tous tenus de contribuer au maintien d’un environnement communautaire sécuritaire, responsable et fondé sur le consentement. Lorsque des différences en matière de pouvoir existent au sein d’une relation, par exemple dans le cas de relations étudiant/enseignant ou WWOOFeur/hôte, il est nécessaire de faire particulièrement attention, car le risque que le harcèlement ne soit pas signalé est accru. Bien que l’absence de consentement détermine généralement la présence ou non de harcèlement, dans une telle situation, les avances sexuelles sont considérées comme déplacées, qu’il y ait eu consentement ou non.

Harcèlement lié à l’identité

On parle de harcèlement lié à l’identité lorsqu’une personne émet des commentaires non sollicités et répétés sur l’identité d’une autre personne. Cela inclut, sans s’y limiter, les commentaires portant sur les caractéristiques identitaires suivantes : l’âge, la classe, la religion, la race, l’orientation sexuelle, la langue, la nationalité, le handicap, le type de corps, l’identité ou l’expression de genre, l’état matrimonial ou tout autre statut protégé, y compris les épithètes, les insultes et les stéréotypes négatifs. Tenter de minimiser la gravité d’un tel comportement (par exemple en déclarant « Je ne faisais que plaisanter ») ne l’excuse aucunement.

Protocole de résolution de conflits

*Le présent protocole de résolution de conflits ne s’applique pas au harcèlement sexuel criminel. WWOOF encourage les victimes de contacts sexuels criminels ou d’autres comportements sexuels criminels à faire un signalement aux organismes d’application de la loi adéquats et à communiquer avec l’administration de WWOOF à l’adresse info@wwoof.ca dès que possible. Dans la plupart des cas, c’est un motif suffisant pour supprimer immédiatement le compte du harceleur.

Résolution de conflits entre les membres

Il est possible d’aborder les problèmes de harcèlement non criminel de manière coopérative. Les membres de WWOOF vivent étroitement les uns avec les autres, mais ont des façons de faire qui diffèrent. Bien qu’ils s’efforcent d’être attentifs et respectueux à l’égard des autres, ce sont des êtres humains. Nous faisons tous des erreurs; elles nous aident à grandir. Un problème ou un événement fâcheux n’entraîne pas toujours la révocation de l’adhésion. 

Si vous êtes victime de harcèlement, parlez-en. Bien qu’il soit préférable de parler directement à la personne qui vous harcèle, il se peut que ce ne soit pas possible. Une personne qui se comporte de manière irrespectueuse pourrait ne pas être en mesure de vous écouter ou pourrait avoir établi une relation avec vous qui ne vous laisse pas libre de vous exprimer. Si vous n’êtes pas à l’aise de lui parler directement, parlez à une personne d’autorité sur place. Si cela n’est pas possible, communiquez avec l’administration de WWOOF. 

Si vous êtes témoin de harcèlement, vous pouvez :

  • affronter directement le harceleur, si vous estimez que​ cela n’aggravera pas la situation ou que vous ne vous attirerez pas d’ennuis;
  • susciter l’attention du harceleur pour le distraire ou pour détourner son attention. Par exemple, vous pourriez proposer un nouveau sujet de conversation ou une nouvelle activité;
  • vous tenir proche et faire un suivi auprès de la victime par la suite. Offrez un soutien affectif – le harcèlement crée un profond sentiment d’isolement;
  • signaler l’incident​ à l’administration de WWOOF pour obtenir de l’aide (info@wwoof.ca) si la situation n’est pas résolue.

Si une personne estime que vous l’avez harcelée, écoutez-la et essayez de comprendre son point de vue. Réfléchissez à vos actions et voyez si votre comportement pourrait correspondre à l’une des définitions de harcèlement énoncées plus haut. Si c’est le cas, faites de votre mieux pour changer votre comportement et faites amende honorable auprès des personnes touchées.

Signalement de situations de harcèlement à WWOOF

Si les personnes impliquées dans un conflit n’arrivent pas résoudre un problème à leur satisfaction mutuelle, elles doivent communiquer avec l’administration de WWOOF à l’adresse info@wwoof.ca.

Loin de balayer les allégations de harcèlement du revers de la main, nous prenons chacune d’entre elles au sérieux​​. En général, on considère que le harcèlement est​ sous-déclaré. Si une personne signale un incident ou une série d’incidents, sa parole comptera pour beaucoup dans la balance.

Une personne qui est réputée en avoir​ harcelé une autre ne peut s’attendre au secret ou à la confidentialité. WWOOF ne protège pas les harceleurs. Les autres membres de WWOOF seront avertis, si nécessaire.

L’administration de WWOOF se réserve le droit de révoquer l’adhésion de toute personne qui a agi de manière inappropriée. Si l’adhésion à WWOOF d’une personne est révoquée et ​qu’elle tente ensuite de rejoindre l’organisation sans autorisation, elle pourrait faire l’objet d’une action en justice. 

Publication de la présente politique

Tous les nouveaux hôtes recevront l’entente concernant le respect mutuel et la résolution de conflits et devront lire et accepter chacune des définitions et politiques. 

La présente a été adaptée d’une politique de WWOOF USA et du Bodhi Manda Zen Center et est utilisée avec leur autorisation.

La passionnante transition de WWOOF Canada!

La passionnante transition de WWOOF Canada!

Le 1er février 2024, WWOOF Canada a connu plusieurs changements importants. Becky Young, Directrice exécutive de longue date de WWOOF Canada, a pris sa retraite, WWOOF Canada est officiellement devenu un organisme à but non lucratif et un conseil d'administration a...